Guide pour débutants en terrariophilie : comment bien commencer ?

 

Bienvenue dans le monde fascinant de la terrariophilie ! Si vous êtes nouveau dans ce hobby, vous vous demandez peut-être par où commencer. Ce guide pour débutants en terrariophilie vous donnera les bases pour bien débuter.

Comprendre la terrariophilie

Qu'est-ce que la terrariophilie ?

La terrariophilie est l'élevage d'animaux dans un terrarium. Il s'agit d'un passe-temps populaire pour les amateurs de reptiles, d'amphibiens et d'autres animaux qui nécessitent un habitat spécialisé. Les terrariums peuvent varier en taille et en forme, en fonction des besoins de l'animal en question.

Pourquoi devenir un terrariophile ?

La terrariophilie est une activité enrichissante qui permet de découvrir des espèces incroyables, de comprendre leur comportement et leurs besoins spécifiques. C'est également une opportunité de sensibiliser les gens aux questions environnementales et à la conservation des espèces.

Les bases de la terrariophilie

Choisir l'animal adapté

Avant de commencer, il est important de choisir l'animal qui convient le mieux à votre niveau d'expérience et à votre budget. 

  • Gecko léopard : Le gecko est un reptile captivant qui se prête facilement aux manipulations et qui n'a pas besoin d'un grand terrarium. Cependant, c'est un animal nocturne, qui se nourrit principalement de proies carnivores telles que des cafards, des vers de soie ou des grillons. Parmi les différentes espèces de geckos, le gecko léopard est le plus populaire et facile à élever car il peut être maintenu dans un petit terrarium avec un minimum de soins requis. Il nécessite un habitat d'au moins 35 litres, qui doit reproduire un environnement sec et rocailleux. La zone chaude doit être maintenue entre 30 et 32°C, tandis que la zone froide doit être à 28°C. Pendant la nuit, une température comprise entre 20 et 22°C est suffisante. Il est essentiel de maintenir ces températures pour préserver la santé de l'animal.

 geckoleopard

  • Dragon barbu : Ils sont sociables et sont relativement faciles à nourrir et à entretenir. Ils nécessitent également un espace de vie relativement petit par rapport à d'autres espèces. Ce lézard est remarquablement interactif avec son propriétaire et facile à manipuler. Il est habitué à vivre dans un environnement sec, ce qui implique la nécessité de créer un terrarium avec un biotope désertique et une température de 40°C au point le plus chaud, avec une température qui varie dans le reste du terrarium. Pour garantir une diversité de chaleur, il est important d'installer des cachettes et des plantes, ainsi qu'un petit point d'eau. L'alimentation du dragon barbu est relativement simple car il se nourrit principalement d'insectes, complétés par quelques légumes.

 dragon-barbu

  • Tortue terrestre : Les tortues terrestres sont des animaux calmes et faciles à entretenir. Néanmoins, si une tortue juvénile peut se satisfaire d’un grand terrarium, à taille adulte et même avant elle doit obligatoirement disposer d’un enclos à l’extérieur. Même si la tortue a une durée de vie exceptionnellement longue pour un animal (entre 60 et 100 ans), elle peut vite tomber malade en fonction de son régime alimentaire, des conditions de sa captivité ou bien suite à un coup de froid, ou à un coup de chaud. Il est donc nécessaire de faire très attention à ses conditions de vie.  Il est d'ailleurs conseillé de lui nettoyer assez souvent les yeux, zones sensibles chez cet animal. Il est recommandé de prendre soin de sa carapace en l’inspectant sous tous les angles pour vérifier son aspect. Il est aussi conseillé de vérifier l’état de sa bouche et de ses membres assez régulièrement. La tortue terrestre est un reptile herbivore qui a besoin d'un régime alimentaire riche en fibres, en vitamines et en minéraux, et pauvre en lipides et en protéines, même végétales. Il est strictement déconseillé de donner des protéines animales à une tortue. De plus, il est important de noter que l'apport en calcium doit être deux fois supérieur à celui en phosphore.

 tortue-terrestre

  • Grenouille arboricole : Elles sont petites et ne nécessitent pas beaucoup d'espace. En ce qui concerne son régime alimentaire, elle se nourrit principalement d'insectes, comme les sauterelles, les criquets, les mouches et les papillons, ainsi que de petits invertébrés. En termes de santé, la grenouille arboricole est sensible à la pollution de l'eau et de l'air, ainsi qu'à certains parasites et maladies. Il est donc important de maintenir un environnement propre et de surveiller leur état de santé. En ce qui concerne son sommeil, les grenouilles arboricoles sont des animaux nocturnes qui sont généralement actives la nuit et dorment pendant la journée. Il est important de leur offrir un environnement sombre et calme pendant leur période de repos. Pour assurer une bonne qualité de vie à une grenouille arboricole, il est important de lui fournir un habitat approprié, qui doit être spacieux, humide et comporter des plantes et des cachettes. Il est également important de leur fournir une alimentation adaptée à leurs besoins nutritionnels et de les surveiller régulièrement pour détecter tout signe de maladie ou de stress.

 grenouille

  • Serpent des blés : Ils sont généralement dociles et ont des besoins relativement simples en matière de logement et de nourriture. Vous pourrez retrouver des espèces avec des couleurs et motifs variés. Il est important de considérer plusieurs facteurs tels que son alimentation, son  comportement et son espérance de vie, ainsi que vos propres habitudes de vie et votre budget. Etant débutant dans l'élevage de serpent, le serpent des blés est une option qui demande peu d'expérience. Ce serpent se nourrit d'une souris par semaine seulement. Pour un habitat approprié, un thermostat est indispensable pour maintenir une température adéquate dans les zones chaude et froide nécessaires à l'animal dans son terrarium.

 serpent

Ces espèces sont généralement considérées comme des animaux appropriés pour les débutants en raison de leur facilité d'entretien, de leur proximité avec l'homme et de leurs besoins en matière de logement et de nourriture relativement simples. Cependant, il est important de noter que chaque espèce a ses propres exigences spécifiques, et il est donc important de faire des recherches approfondies avant d'acheter un animal de compagnie pour s'assurer que vous êtes prêt à répondre à ses besoins particuliers.

Choisir le bon terrarium

Le choix adapté d'un terrarium est crucial pour le bien-être de l'animal. Il dépend de plusieurs facteurs tels que l'espèce animale, la taille de l'animal, les conditions climatiques de votre région, ainsi que votre budget. Voici quelques éléments à prendre en compte pour choisir un terrarium adapté :

  • Taille : Le terrarium doit être suffisamment grand pour permettre à l'animal de bouger librement. Il doit également être adapté à la taille de l'animal à l'âge adulte.
  • Matériel : Le matériau du terrarium doit être résistant et facile à nettoyer. Les terrariums en verre sont les plus courants, mais il est également possible d'utiliser des matériaux tels que le plastique ou le bois.
  • Équipement : Le terrarium doit être équipé d'accessoires tels que des cachettes, des branches, des plantes et un bol d'eau pour fournir un environnement adapté à l'animal.
  • Sécurité : Le terrarium doit être sécurisé pour empêcher l'animal de s'échapper ou de se blesser. Les portes doivent être verrouillées et les matériaux utilisés pour la construction doivent être non toxiques.

La température et l'humidité

La température et l'humidité sont des facteurs importants à prendre en compte pour la santé de l'animal. Il est important de créer un environnement qui imite au mieux les conditions naturelles de l'animal, en utilisant des sources de chaleur et des pulvérisateurs d'eau.

Selon l'espèce, l'animal peut nécessiter des températures et des niveaux d'humidité spécifiques. Le terrarium doit être équipé d'un thermomètre et d'un hygromètre pour surveiller ces conditions.

 thermomètrehygromètre

Thermomètre digital min-max-ZOOMED

Hygromètre analogique pour terrariums et paludariums - ZOOMED

L'éclairage

L'éclairage est également important pour la santé de l'animal et stimule la photosynthèse des plantes. Il peut également aider à réguler le cycle de jour et de nuit. Les lampes doivent être choisies en fonction des besoins spécifiques de l'animal.

Voici quelques types d'éclairage adaptés à certaines espèces courantes de reptiles et d'amphibiens :

  • Lumière du jour : La plupart des reptiles et des amphibiens nécessitent une source de lumière du jour pour simuler la lumière naturelle du soleil. Cette lumière est essentielle pour leur santé et leur bien-être. Les lampes à spectre complet sont idéales pour fournir une lumière du jour artificielle pour les animaux de compagnie.

  • Lumière UVB : Certains reptiles ont besoin d'une exposition régulière à la lumière UVB pour maintenir leur santé. Les lézards, les tortues et les serpents arboricoles en font partie. La lumière UVB aide à la synthèse de la vitamine D3, qui est essentielle pour l'absorption du calcium.

 

  • Lumière infrarouge : Certaines espèces de serpents ont besoin de chaleur infrarouge pour maintenir leur température corporelle. Les ampoules infrarouges sont idéales pour fournir cette chaleur supplémentaire.

  • Éclairage LED : Les éclairages LED peuvent être utilisés comme éclairage supplémentaire pour ajouter de la couleur et de la variété à un terrarium. Ils peuvent également être utilisés comme source de lumière de nuit pour observer les animaux sans perturber leur cycle de sommeil.

ampoule

Ampoule TerraLED 7W - eclairage led pour terrariums

Les soins quotidiens

La nourriture

L'alimentation de l'animal doit être adaptée à son régime alimentaire naturel. Il est important de nourrir l'animal avec des aliments frais et appropriés à ses besoins.

Le nettoyage

Le terrarium doit être nettoyé régulièrement pour éviter les maladies et les infections. Les excréments et les restes de nourriture doivent être enlevés régulièrement, et le substrat doit être changé lorsque nécessaire. Le substrat d’un terrarium doit être choisi en fonction de l’espèce de l'animal, et particulièrement en fonction de ses besoins en humidité et en température.

La santé

Il est important de surveiller la santé de l'animal et de consulter un vétérinaire spécialisé en terrariophilie en cas de doute. Les signes de maladie peuvent inclure un manque d'appétit, un comportement anormal ou une perte de poids.

Conclusion 

En suivant ces conseils de base, vous êtes sur la bonne voie pour devenir un terrariophile averti et responsable. N'oubliez pas de faire des recherches supplémentaires sur les espèces que vous choisissez et de continuer à apprendre pour offrir à votre animal le meilleur environnement possible. La terrariophilie peut être une expérience merveilleuse et gratifiante, et avec les soins appropriés, votre animal de compagnie sera en bonne santé et heureux dans son nouveau foyer.

 

Leave a comment

Log in to post comments